Actions en direction des établissements scolaires

En lien avec la programmation et les artistes, présents à la Scène nationale d'Orléans, de nombreux rendez-vous ouverts à tous sont organisés au fil de la saison. Des rencontres avec les artistes, des visites des coulisses, des conférences en lien avec les spectacles, des ateliers de pratique artistique pour amateurs et confirmés, des master-classes…


Sessions 9

Cela fait 9 saisons que la Scène nationale d'Orléans développe un important programme d'actions artistiques et culturelles et des ateliers de création et de transmission en direction des écoles, des collèges, des lycées et du conservatoire d'Orléans. Dans le cadre de ce programme soutenu par la DRAC Centre-Val de Loire, Sessions permet à des élèves de travailler tout au long de l’année au plus près des artistes et de se familiariser avec les différents univers de la création artistique. En mai, découvrez sur scène : environ 137 participants, 9 artistes, 8 projets artistiques, 8 établissements, 1 collège, 6 lycées, 9 classes et 1 mairie. Réservation en ligne : ici

Le piano au XXe siècle, vers de nouveaux horizons sonores

  • Avec Julien Blanc, pianiste et lauréat d'Orléans Concours International (OCI)
  • Classes sensibilisées les élèves du Lycée Jean Zay d’Orléans (1re et Terminale option musique)
  • Avec la complicité et le soutien Orléans Concours International (OCI)
  • Remerciements Charles Tobermann (professeur de musique)

Au cours de cet atelier, le pianiste Julien Blanc a entrainé les élèves dans une réflexion sur la musique contemporaine et l'incroyable richesse de son langage : musique instrumentale, techniques étendues, instruments détournés, percussions corporelles, intégration de plus en plus prégnante de l'aspect visuel, bruits, etc. Des œuvres de Ligeti, Cage, Filidei ou encore Thierry de Mey ont été étudiées au cours des séances, en cherchant toujours à découvrir où résident l'originalité et l'expressivité de ces langages musicaux étonnants. Parallèlement, les élèves ont composé deux séquences musicales, deux "performances" en s'inspirant du corpus d’œuvres et de leur expérience artistique déjà riche.


Machine 2P2

  • Avec Simon Couratier, Samuel Archambault
  • Classe sensibilisée les élèves du Lycée Maréchal Leclerc de Hauteclocque de Saint-Jean-de-la-Ruelle (2P2A, maintenance industrielle)
  • Remerciements Anne Lucas (proviseur), Solène Lorenzo (professeur- documentaliste), Virginie Debrée (professeur d'arts appliqués), Billy Bécone (professeur de lettres-anglais)

Simon Couratier a encadré une classe de seconde pour réaliser un vidéo clip à propos de leur établissement scolaire. Grâce à du matériel d’enregistrement simple et pratique, les élèves de la classe ont récupéré différents bruits qui composent leur environnement sonore. Ainsi les sons issus des différentes machines, outils et véhicules qui les entourent ont été samplés et transformés par l’ordinateur pour devenir ensuite un morceau de musique d’influence Hip-hop. Le vidéaste Samuel Archambault a ensuite réalisé un clip en mettant en scène les élèves au sein de leur lycée.

Boites à Sons 1 & 2

  • Avec Anthony Baron alias Anton Mobin, compositeur, créateur sonore, musicien expérimental, improvisateur
  • Classes sensibilisées Collège Jeanne d'Arc d'Orléans (5e CHAM - Classe à Horaires Aménagés Musique), Lycée Gaudier-Brzeska de Saint-Jean-de-Braye(3e Prépa-Pro PP2, menuisiers-agenceurs)
  • Remerciements Jenny Ollivier (professeur de français), Stéphane Miskizak (professeur de de découverte professionnelle), Philippe Boutonnet (professeur de musique)

Anthony Baron alias Anton Mobin a travaillé avec deux classes à la conception et à l’apprentissage d’un instrument de musique original construit et personnalisé par chaque élève. Cette proposition d’atelier a permis de démocratiser l’accès et le regard des jeunes vis à vis de la scène des musiques expérimentales en leur montrant que cette musique peut être abordée et appréciée sans nécessairement disposer d’un bagage musical théorique. À travers la découverte des musiques nouvelles et improvisées, l’atelier a engagé une réflexion sur les possibilités de pratiquer la musique différemment autour d’un langage dont chacun peut créer le code : l’improvisation.

Si la tendresse m'était contée

  • Avec Adrien Chennebault, percussionniste/compositeur et Samuel Archambault, guitariste/compositeur
  • Classe sensibilisée Collège Jeanne d'Arc d'Orléans (6e CHAM - Classe à Horaires Aménagés Musique)
  • Et la délégation sénior de la Mairie d'Ingré
  • Remerciements Christian Dumas (Maire et Conseiller Régional), Hélyette SALAÜN (adjointe au Maire déléguée aux séniors), Isabelle LAFOND (CCAS Ingré service sénior), Philippe Boutonnet (professeur de musique)

Les deux musiciens ont travaillé sur un projet intergénérationnel, avec des élèves de collège et des personnes âgées, intitulé Si la tendresse m'était contée. Comment se rencontrer, comment échanger, comment partager quand toute une vie semble nous séparer ? Et d'ailleurs pourquoi se rencontrer ? Ils ont essayé, au fil des séances, de trouver ces points où la rencontre est possible, et où elle enrichie chacun, à 12 ans ou à 72 ans. La musique en a été l'outil principal. Aguerri ou amateur la musique est à notre portée à tous, et le support de cette rencontre. L'objectif des musiciens a été de tisser un chemin où s'entremêle les rêves de chacun pour faire de cette différence d'âge, une richesse.

La présentation publique de Sessions 9 proposée par la Scène nationale d'Orléans, a lieu au Théâtre d'Orléans (salle Touchard), vendredi 5 mai 2017. Réservation en ligne : ici


Projets "Aux Arts, Lycéens et Apprentis !"

Dans le cadre de son "projet régional", la Région Centre-Val de Loire propose, en partenariat avec le Rectorat de l’Académie d’Orléans-Tours et la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (Draaf) : "Aux Arts, Lycéens et Apprentis !". Lancée au cours de l’année scolaire 1999-2000, cette opération est reconduite pour 2016-2017. Elle soutient, encourage les pratiques artistiques et met en valeur les réalisations des élèves dans tous les domaines artistiques et culturels (arts plastiques, musique, théâtre, danse, photographie, cinéma-audiovisuel, patrimoine, livre et lecture…) développés avec leurs professeurs, en partenariat avec des artistes ou des structures culturelles.

Paper performances

  • Avec Marianne Baillot, Alessandro Vuillermin
  • Classe sensibilisée Lycée Saint Paul Bourdon Blanc
  • Remerciements Barbara Nazarenko (professeur d'Arts plastiques)

Paper performances : une recherche autour de la performance artistique et du papier.
Le papier comme vecteur de geste, comme support pour l'identité, le trait, la trace, la projection, la vidéo-projection. Nous sommes partis de ce texte de Michel Fournier : Un bienfaiteur de l’humanité qui a du détruire, au Quai des Orfèvres un dossier fâcheux le concernant, entreprend par philanthropie de brûler la totalité des dossiers et des archives de tous les édifices publics, préfectures, mairies, commissariats. Une fois brûlé le dernier dossier, il constate que l’humanité s’est dégradée : les hommes ne savent plus parler, marchent à quatre pattes, flairent le trottoir de leur museau. Étonnement du philanthrope qui finit par comprendre qu’en voulant libérer l’humanité, il la ravale à un niveau bestial, par ce que l’âme humaine est en papier.

Paper Less, paper Dress

  • Avec Marianne Baillot, Simon Couratier
  • Classe sensibilisée Lycée Des Métiers Paul Gauguin
  • Remerciements Hedwige Pfister (professeur d’arts appliqués), Fanny Ballot (professeur de EPS), Justine Gautier (professeur de français), Priscilla Mommessin (professeur documentaliste)

Ils ont respiré, dansé, réalisé des robes de papier, fait du soundpainting, questionné les liens entre la mode, la danse, la musique. Quels gestes de fabrication sont à l'œuvre ? Quels codes de la représentation ? Ils ont privilégié un modèle de pédagogie participante où le cheminement et l'autonomie dans la matière renverse l'idée d'imposer une forme depuis un extérieur. La scène commence dans une gare où certains passants tombent à terre.

Buffet froid à volonté

  • Avec Claire Laureau, Nicolas Chaigneau
  • Classe sensibilisée Lycée Voltaire (première L option théâtre)
  • Remerciements Delphine Urban (professeur de français et de théâtre)

Proposer une série de transformations autour d’une scène de départ avec des enjeux physiques et textuels. Il s’agit d’explorer divers pistes selon un protocole de départ et en fonction des propositions des élèves. Les élèves ont été associés à chacune des étapes du projet, tant sur le choix de la scène de départ (Buffet Froid de Bertrand Blier), que dans les jeux proposés.


La présentation publique, des projets "Aux Arts, Lycéens et Apprentis !", proposée par la Scène nationale d'Orléans, a lieu au Théâtre d'Orléans (salle Touchard), vendredi 5 mai 2017, dans le cadre de Sessions 9. Les artistes Adrien Chennebault et Simon Couratier réalisent la coordination du projet Sessions 9 et de la soirée de présentation de ces ateliers. Réservation en ligne : ici


Projets "lycéens et théâtre contemporain"

La Scène nationale d'Orléans est partenaire encore cette saison du dispositif pédagogique de sensibilisation au spectacle vivant contemporain soutenu par l'Académie d'Orléans-Tours, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Conseil Régional et la DRAFF. Adressé aux classes des lycées du département, ce projet vise à leur proposer un parcours de plusieurs spectacles et assure aux élèves une rencontre de qualité avec le spectacle vivant.


Parcours, formation pour les enseignants

Conçu par la Scène nationale d’Orléans à partir d'une sélection de spectacles, ce programme donne aux enseignants toutes les clefs pour préparer au mieux la venue de leurs élèves au Théâtre d'Orléans et la rencontre avec les artistes programmés à la Scène nationale d'Orléans. Des projets avec le Quatuor Diotima, l'ensemble Cairn avec la complicité du Frac Centre ainsi que d'autres projets en partenariat avec le Centre Dramatique National Orléans Loiret Centre (CDN) sont aussi envisagés.
Par ailleurs, une enseignante missionnée par le Rectorat a pour objectif de mettre en cohérence les projets des enseignants et les propositions des trois scènes labellisées d’Orléans et ainsi favoriser l’accès de tous les élèves au spectacle vivant, en particulier ceux qui en sont éloignés géographiquement ou culturellement. Sans éviter l’entrée artistique, sans renoncer à la “sortie au théâtre”, l’idée directrice est de proposer d’autres portes d’entrée, de préparer différemment la réception du spectacle, de favoriser la rencontre avec les processus de création et de production du spectacle vivant.


Des spectacles en temps scolaires

Notre programmation propose de nombreux spectacles adaptés au jeune public. Toutefois, afin de favoriser l’accès au plus grand nombre à certains de ces spectacles, la Scène nationale d’Orléans propose des représentations sur le temps scolaire.

- Les caractères de la Bruyère avec Benjamin Lazar et l’Ensemble La Rêveuse
Mardi 11, jeudi 13 octobre 2016
- Farces et Attrapes de Jeanne Plante
Jeudi 23, vendredi 24 mars 2017

Des actions et des ateliers autour de ces spectacles seront proposés. En partenariat avec le Musée des Beaux-Arts d’Orléans, dans le cadre de classes itinérantes organisées par la Direction des Services Départementaux de l’éducation nationale (DSDN) deux types d’ateliers seront possibles : atelier histoire et personnages et atelier instruments / enregistrements : les différents métiers du spectacle. Par ailleurs, en octobre 2016, la compagnie AKOREACRO sera en tournée en région Centre-Val de Loire avec son nouveau spectacle Klaxon et plus particulièrement à Orléans du jeudi 13 au dimanche 16 octobre. A cette occasion, nous proposerons un petit concours destiné aux scolaires : la création d'une affiche pour les 10 ans de la compagnie (indices : Cirque, Chapiteau, Musique, Convoi, Caravanes, Costumes, Maquillage, etc…).


Saison 2016-17
Contact : Elise Lory
, attachée aux relations publiques
el@theatredorleans.fr - 02 38 62 45 68

Saison 2017-18
Contact :
Rada Kovac-Tickmayer, responsable jeunes publics
rada@theatredorleans.fr - 02 38 62 45 68


Parcours pédagogique autour du spectacle Campo Santo – Impure histoire de fantômes

  • En partenariat avec l'ensemble Cairn, le FRAC Centre
  • Classes sensibilisées Lycée Saint-Charles (classes de première et terminale littéraire), Lycée Voltaire (classes HIDA et ST2S)

Dans le cadre de la création du spectacle Campo Santo - Impure histoire de fantômes, la Scène nationale d'Orléans, le FRAC et l'ensemble Cairn ont imaginé un parcours pédagogique transdisciplinaire à destination des classes de lycées et des enseignants. Au-delà d'être spectateurs, les élèves pourront découvrir l'envers du décor d'une œuvre artistique grâce aux rencontres avec les artistes, les interprètes et les techniciens du spectacle. Ils se familiariseront avec la chaîne de production d'une œuvre, de son inspiration à sa conception. Enfin, ils pourront expérimenter le dialogue avec d'autres formes esthétiques grâce à la découverte d'œuvres des collections du FRAC Centre-Val de Loire.

Atelier 1
Mercredi 23 novembre de 17h à 19h au FRAC Centre
Atelier à destination des enseignants uniquement.
Inscriptions et renseignements : ici

Atelier 2
Jeudi 8 décembre de 14h à 17h au FRAC Centre
Atelier à destination des enseignants et de leurs élèves inscrits auparavant (complet).

Atelier 3
Mercredi 14 (rencontre avec les artistes à l'issue du spectacle), jeudi 15 décembre au Théâtre d'Orléans
Durant la journée, un parcours pédagogique est proposé aux enseignants et à leurs élèves, une visite du Théâtre d'Orléans ainsi que la présentation des coulisses de la création (complet).
A l'issue de ce parcours, les étudiants et leurs enseignants assistent aux représentations du spectacle Campo Santo – Impure histoire de fantômes à 20h30.

Si vous ne participez pas au parcours pédagogique, il est aussi possible d'inscrire vos classes pour assister aux représentations du spectacle Campo Santo - Impure histoire de fantômes mercredi 14 ou jeudi 15 décembre 20H30 au Théâtre d'Orléans.

Contact : Éléonore Prévost, médiatrice culturelle
ateliers@theatredorleans.fr - 02 38 62 45 68