• 20h30mercredi 14 Janvier 2015

Quatuor Diotima #2

Scène nationale d'Orléans

Cycle Diotima

  • Violon 1 Yun-Peng Zhao
  • Violon 2 Guillaume Latour
  • Alto Franck Chevalier
  • Violoncelle Pierre Morlet
  • Anton Webern Quatuor opus 5
  • Marc Monnet Création
  • Franz SchubertQuatuor n° 15

Mercredi 14 janvier 20h30 - Salle Vitez
Renseignements 02.38.62.75.30
Location à partir du mardi 2 septembre
Durée 1h30

L’écriture schubertienne, son sens si particulier de l’harmonie, son rapport si personnel au texte (le lied), ou encore cette description si bouleversante, si pudique de la douleur universelle ont servi et servent aujourd’hui encore de modèle aux compositeurs qui l’ont suivis.

Pour beaucoup d’entre nous le lien entre Schubert et Marc Monnet ne semble pas évident, et l’histoire de la musique ne suit pas une logique implacable. Cependant, à l’écoute de l’Opus 5 de Webern, on entend et on comprend le modèle schubertien de la forme, comme à l’écoute du 1er quatuor de Janacek, La sonate à Kreutzer on comprend le rapport de la musique au texte, ce quatuor prenant comme prétexte littéraire le fameux roman de Tolstoï. Et la confrontation entre ces compositeurs qui se sont succédés dans le temps permet sûrement de mieux comprendre “ comment on en est arrivé là ”. Signalons que le quatuor de Marc Monnet a été imaginé à l’Abbaye de Noirlac où le compositeur et le Quatuor Diotima ont partagé une résidence.

> Rencontre avec les artistes à l'issue du spectacle
Mercredi 14 Quatuor Diotima #2

> Ecouter Quatuor Diotima