• 20h30Samedi 02 décembre 2017
Acheter vos billets

Volga / Das Kapital

la Scène nationale d'Orléans

Le Tricollectif

Laboratoire d’expérimentations musicales d’une nouvelle génération jazz libre. Neuf soirées dans la saison, pour deux concerts par soir. Dans une salle Vitez comme un caveau jazz !

> Découvrez le programme complet des Soirées Tricot


Une épopée électro-poétique en compagnie de Vladimir Maïakovski. Habité par sa lutte contre l’injustice, Maïakovski est un poète de l’utopie, du progrès à tout prix. « Futuriste » il rejette la tradition esthétique et exalte le monde moderne, en particulier la civilisation urbaine, la machine et la vitesse. Du futurisme au culte prolétarien il a secoué le verbe et déconstruit la poésie. Mais sa poésie essentiellement sonore est parfois d’une lecture malaisée. Déterrer son poème 150000000 à l’approche du 100e anniversaire de la révolution russe est l’occasion parfaite pour (re)découvrir la poésie de ce très grand poète au moyen d’une œuvre musicale qui aidera l’auditeur/spectateur à saisir tout le sens du poème, notamment musical et rythmique.


Volga
Clarinettes Sacha Gillard
Machines, saxophones Simon Couratier
Guitare Thibault Florent
Voix Benoît Chrétien
Scénographie, lumières Alessandro Vuillermin
Son Aurélien Clarambaux



« Das Kapital revendique une “démarche globale” faite d’une curiosité sans borne, du désir d’inventer et de trouver dans et au-delà de la musique toute forme d’expression nouvelle, d’étendre le domaine musical à tous les possibles de l’univers artistique. Projet immense, “politique et esthétique”, selon leurs termes, mais qu’ils abordent avec une simplicité désarmante. » TSF Jazz


Das Kapital
Kind of red

Saxophones Daniel Herdmann
Batterie Edward Perraud
Guitare Hasse Poulsen


Samedi 2 décembre 20h30 − Salle Vitez
Tarifs de 5€ à 10€
Durée NC