Soirées performances

la Scène nationale d'Orléans

Caroline Breton, Charles Chemin

I Hope et Figures sont deux pièces performatives sous forme de portraits de l’interprète, en réaction au monde qui l’entoure et aux stéréotypes sociétaux de l’imagerie culturelle féminine.

Dans I Hope (2019), Caroline Breton et Charles Chemin composent un manifeste féministe et photographique qui questionne le corps autant que l’image, le modèle et l’original, l’immobilité et le mouvement. C’est un solo et la tentative de faire le portrait insaisissable de son interprète. La partition chorégraphique, écrite à partir de diverses strates de poses photographiques, et la parole, scandée comme du spoken word, forment un portrait multi-personnages, où les blessures secrètes affleurent sous la malice apparente. Jouée à la suite, Figures (2022) est le prolongement de I Hope, comme le point d’arrivée d’un zoom, au plus proche de l’être observé. La pièce étudie le cheminement de libération intérieure de l’interprète, grâce à son rapport à l’inconscient et à ses doubles. Les doubles de l’interprète, en vidéo, détournent l’attention et agissent comme des fenêtres sur son inconscient. Une manière d’agrandir son monde intérieur pour faire face au monde extérieur.


Groupe Karol Karol
Chorégraphie Caroline Breton, Charles Chemin
Interprétation Caroline Breton
Direction, lumières Charles Chemin
Vidéo Clélia Schaeffer
Création sonore Dom Bouffard
Costumes, objets Robin Chemin
Assistante Agathe Vidal


Mardi 1er mars 20h − Salle Vitez
Tarifs de 5€ à 10€, détails et renseignements ici
Durée 1h20