• 20h30Mardi 28 février 2023
Acheter vos billets

Records

la Scène nationale d'Orléans

Mathilde Monnier

Dans cette splendide nouvelle pièce, la chorégraphe Mathilde Monnier compose une constellation féminine mise en corps et en voix par 6 interprètes vibrantes.

Découvrez le teaser

Records a émergé en mai 2020 à la sortie du premier confinement. Nécessité de survie, besoin de faire face au vide. L’artiste, qui compte aujourd’hui une quarantaine de pièces à son actif, a souhaité travailler autour de la mémoire, mémoire du geste, de la musique, de ce que retient notre corps inconsciemment. Pour incarner ce sujet, les danseuses apparaissent sur scène torse nu, seulement vêtues d’un pantalon bleu foncé et de chaussures colorées, sur une bande-son hétéroclite, mêlant les œuvres du compositeur italien Luigi Nono (porté par la voix aux stridulations profondes de la grande soprano Barbara Hannigan) et du jazz-band anglais The Comet is Coming. Dans un espace blanc, minimaliste, limité seulement par un mur, elles longent, jouent, s’y collent. Figure d’appui, ce mur incarne également ce qui nous a retenus pendant cette crise sanitaire. Chaque danseuse, à travers son corps et son intensité, fait de l’espace une expérience individuelle et livre ainsi une magistrale écriture du mouvement. Une chorégraphie entre mur et ciel.


Chorégraphie Mathilde Monnier
Interprétation Sophie Demeyer, Lucia Garcia Pulles, Lisanne Goodhue, I-Fang Lin, Carolina Passos Sousa, Florencia Vecino
Scénographie Jocelyn Cottencin
Dramaturgie Stéphane Bouquet
Musiques Luigi Nono, The Comet is Coming
Travail de voix Violeta Rodriguez
Costumes Laurence Alquier
Création lumières Éric Wurtz
Création son Olivier Renouf
Construction décor Atelier Martine Andrée
Régie générale Emmanuel Fornès
Régie son Nicolas Houssin


Mardi 28 février 20h30 − Salle Touchard
Tarifs de 5€ à 25€, détails et renseignements ici
Durée 1h