• 15h00Samedi 30 janvier 2021

La Litanie des Cimes

la Scène nationale d'Orléans

Lauréat Jazz Migration #6

Un temps suspendu lors de la saison 2019/20, l’aventure des Samedis reprend avec une proposition qui donnera une large place aux musiques du monde, tout en restant fidèle aux esthétiques qui firent les belles heures des Samedis du jazz, en partenariat avec l’Association O’Jazz. Les Samedis « nouvelle formule » englobent autant les musiques traditionnelles et savantes que les musiques des scènes émergentes, entre héritages culturels et tendances actuelles : l’occasion d’un voyage musical, cap sur l’Argentine, le Kurdistan et le Massif central. Nous écouterons également les concerts des lauréats Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de jeunes musiciens de jazz, mais aussi les reports de ceux qui étaient prévus pour Jazz or jazz 2020. Cette proposition est complétée par trois concerts prévus par la Ville d’Orléans pour Jazz à l’Évêché.

Créé en 2019, La Litanie des Cimes joue avec les grands mouvements, les tempos lents d’apparence, et des contemplations harmoniques. Au sein de ce trio, l’improvisation est libre et introspective sans être recluse. Les harmonies échangées sont sans cesse rebattues par la répétition des motifs. On y entendrait presque des dialogues agités. L’énergie y est ardente. Fouillis intime contre clarté commune, vivacité du trait contre délicatesse mélodique. Cette musique, très ouverte, pourrait sonner comme la bande son d’un film-catastrophe sur la fin du monde, entendue depuis le sommet des grands arbres.


La Litanie des Cimes
Violon, violon ténor, objets Clément Janinet
Clarinettes Elodie Pasquier
Violoncelle Bruno Ducret


Samedi 30 janvier 15h − Hall du Théâtre
Gratuit
Durée 1h environ

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de musicien.ne.s émergent.e.s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutien du Ministère de la Culture, de la fondation BNP Paribas, de la SACEM, de l’Adami, de la SPEDIDAM, du CNV, de la SCPP, de la SPPF, du FCM et de l’Institut Français. Ce dispositif a pour but de faciliter le repérage et l’émergence des artistes par la mise en place d’un parcours de professionnalisation.