• 20h30Jeudi 30 septembre 2021

Nuée

la Scène nationale d'Orléans

Emmanuelle Huynh

Dès les années 90, Emmanuelle Huynh est devenue une des grandes représentantes de la danse contemporaine française.

Découvrez le teaser du spectacle

Danseuse, chorégraphe et enseignante, son travail explore la relation avec la musique, la littérature, la lumière, l’ikebana (art floral japonais) et l’architecture. Telle une réminiscence, sa création Nuée s’inspire de ses origines paternelles. Seule en scène, l’artiste construit un trait d’union entre deux mondes, le Vietnam et la France. À la recherche des lignes de force qui structurent son corps de danseuse, elle mène un processus d’enquête fait de points et de pointes, suivant un tracé aussi invisible et sinueux que celui des méridiens d’acupuncture. Une danse pour poser des questions, tenter des fragments de réponse à même son corps, tisser des liens entre son pied, le pays, son père, la peau, entre des séries de gestes, de phrases apprises de Trisha Brown, de Odile Duboc, partagées avec Akira Kasai ou Boris Charmatz. Subtile autant que suggestive, sa pièce ouvre l’imaginaire et transforme une exploration mémorielle individuelle en une expérience sensorielle universelle. Envoûtant !


Conception, interprétation Emmanuelle Huynh
Dramaturgie, textes Gilles Amalvi
Musique Pierre-Yves Macé
Flûte enregistrée Cédric Jullion
Collaboration artistique Jennifer Lacey, Katerina Andreou
Costumes Thierry Grapotte
Ressources chorégraphiques, vocales Nuno Bizarro, Florence Casanave, Jean-Luc Chirpaz, Ezra
Ressources en astrophysique Thierry Foglizzo
Prise de son, prise de voix au Vietnam Brice Godard, Christophe Bachelerie
Voix Hanh Nguyen, Huong Nguyen, Ly Nguyen, Nguyen Thuan Hai
Lumières, scénographie Caty Olive


Jeudi 30 septembre 20h30 − Salle Barrault
Tarifs de 5€ à 20€, détails et renseignements ici
Durée 1h environ