• 20h30Vendredi 07 décembre 2018

Pure

la Scène nationale d'Orléans

Des Floraisons, un temps fort consacré à la jeune création chorégraphique régionale.

Deux duos. Un homme. Une femme et Un homme. Un second homme. Souvent, si souvent, trop souvent, on n’y voit qu’un rapport de complémentarité. Tout simple. Tout bête. Mais voilà que ces deux duos de Pure, d’Eva Klimackova, nous le font imaginer tout autrement. Tellement plus riche.

Teaser de la création Pure de Eva Klimackova

On ne se lasse pas d’observer ces trois corps qui s’approchent, se recouvrent, se relaient, s’entremêlent, se défont, s’appellent et se retournent. Dans un duo, un corps peut donner l’impulsion, et l’autre la répercuter. La prolonger. L’un peut se montrer actif, l’autre plus réceptif. C’est une circulation, une transaction, un rebond. Par l’échange, s’invente le devenir d’une situation, constamment relancée. Dans l’instant, sur le qui-vive, mais obstinément, sur le fond, Pure compose, indéfiniment, avec les fondamentaux du partage des intentions et des forces. Cette mise en relation se montre sobre, claire et préhensible ; mais étourdissante tout à la fois.

-
Chorégraphie Eva Klimackova
Interprétation Céline Angibaud, Nicola Vacca, Leandro Villavicencio
Musique Un escargot vide, Jonathan Lefèvre-Reich
Lumière Yann Le Bras

-
Vendredi 7 décembre
20h30 − Salle Vitez
Tarifs 5€ à 10€ ou Pass Des Floraisons (4 spectacles) 30€ TP / 15€ TR
Durée 50 minutes