Retour sur le site du théâtre
  • 20h30Mardi 01 février 2022
Acheter vos billets

Quatuor Diotima #2

la Scène nationale d'Orléans

Durant la première moitié de XXe siècle, Prague et Budapest sont avec Vienne les grandes capitales musicales d’Europe centrale et le monde musical est en effervescence. Les modèles anciens, hérités du XIXe siècle, sont partout questionnés.

Découvrez le quatuor

Le tchèque Leoš Janácek, auteur de deux merveilleux quatuors, propose ainsi une voie originale, dans une écriture en apparence fragmentée. Son style narratif en fait l’un des plus grands compositeurs d’opéra de son temps. La Sonate à Kreutzer est un mini-opéra pour quatuor à cordes, inspiré du roman éponyme de Tolstoï. Le cycle des 6 quatuors du hongrois Béla Bartók a totalement renouvelé le genre du quatuor à cordes. Ce programme en propose le cinquième qui, par ses proportions, sa forme en arche en cinq mouvements, son extraordinaire virtuosité et son expressivité, en font peut-être le point culminant.Dans la musique de Daniel Alvarado Bonilla, l’idée de rituel est souvent présente. En explorant le potentiel expressif du timbre et des amalgames sonores, ainsi que l’énergie donnée par le rythme et la pulsation, il recherche souvent l’évocation d’ambiances incantatoires et de cérémonies tribales imaginaires ou oniriques.


Quatuor Diotima
Violon 1 Yun-Peng Zhao
Violon 2 Constance Ronzatti
Alto Franck Chevalier
Violoncelle Pierre Morlet
Leoš Janácek Sonate à Kreutzer
Daniel Alvarado Bonilla Nouvelle œuvre (Commande de la Scène nationale d’Orléans pour le Quatuor Diotima)
Béla Bartók Quatuor à cordes n° 5


Mardi 1er février 20h30 − Salle Vitez
Tarifs de 5€ à 20€, détails et renseignements ici
Durée 1h15