• 20h30Mercredi 07 avril 2021
Acheter vos billets

Quatuor Diotima + A. Shuen + Y. Dubost

la Scène nationale d'Orléans

Invités au festival autrichien Schubertiade, le Quatuor Diotima a eu une sorte de coup de foudre musical pour le chanteur Andrè Schuen.

Voix idéale pour ce répertoire, diction époustouflante, l’artiste possède en particulier un sens phénoménal de la narration, ce qui fait de lui un conteur envoûtant, d’où l’envie de le faire connaître au public orléanais. Le violoncelliste et compositeur Raphaël Merlin a transcrit du piano quelques-uns des plus célèbres lieder de Schubert que le quatuor vous propose dans ce programme. Le résultat est simplement remarquable. La transcription étant réalisée pour quintette à cordes, cela donne une bonne raison au Quatuor de jouer avec le contrebassiste Yann Dubost. Le 6e quatuor de Schubert ouvre le concert. Il s’agit d’une pièce de circonstances, dans la mesure où Schubert a écrit ses premiers quatuors pour le cercle familial : son père y tenait la partie de violoncelle, ses frères celles de violons. Quant à lui, il se réservait la voix d’alto. Le résultat est saisissant de fraîcheur et magnifie le plaisir de se retrouver en communion autour d’une partition !


Quatuor Diotima
Violon 1 Yun-Peng Zhao
Violon 2 Constance Ronzatti
Alto Franck Chevalier
Violoncelle Pierre Morlet
Contrebasse Yann Dubost
Baryton Andrè Schuen

Franz Schubert Quatuor à cordes n° 6
Lieder (transcription de Raphaël Merlin)


Mercredi 7 avril 20h30 − Salle Barrault
Tarifs de 5€ à 25€, détails et renseignements ici
Durée NC