• 19h30Mardi 15 décembre 2020

Quatuor Diotima + Marc Coppey - ANNULÉ

la Scène nationale d'Orléans

Le nom du quatuor illustre une double identité musicale : Diotima est à la fois une allégorie du romantisme allemand et un étendard de la musique de notre temps.

Soucieux d’inciter les compositeur·rice·s d’aujourd’hui à enrichir le répertoire du quatuor à cordes, les membres de Diotima travaillent également à mettre en perspective les œuvres d’aujourd’hui avec les chefs-d’œuvre du passé. Le célébrissime quintette à deux violoncelles de Franz Schubert est un modèle écrasant pour tout compositeur se confrontant à cette formation. Avec le simple ajout d’un violoncelle au quatuor, Schubert réussit à trouver des accents symphoniques, voire cosmiques, en alternance de moments d’extrême intimité, ce qui confère à cette œuvre une dimension tragique tout à fait irrésistible. Quant à lui, le grand compositeur allemand, Enno Poppe, allie fantaisie, imagination débordante et humour avec une immense rigueur d’écriture. Son quintette à deux violoncelles est une œuvre forte et originale, qui exploite le quatuor augmenté d’un violoncelle de manière originale et brillante.


Quatuor Diotima
Violon 1 Yun-Peng Zhao
Violon 2 Constance Ronzatti
Alto Franck Chevalier
Violoncelle Pierre Morlet
Violoncelle Marc Coppey
Enno Poppe Quintette à deux violoncelles
Franz Schubert Quintette pour quatuor à cordes et violoncelles


Mardi 15 décembre
19h30 (nouvel horaire) − Salle Barrault
Tarifs de 5€ à 25€, détails et renseignements ici
Durée 1h10 environ

Suite aux dernières annonces du gouvernement, le Théâtre d’Orléans reste partiellement fermé au public (hors guichet billetterie). En conséquence, les spectacles programmés jusqu’au vendredi 1er janvier sont annulés. Les billets des séances annulées seront remboursés. Plus d'informations : ici