Retour sur le site du théâtre
  • 20h30Jeudi 15 octobre 2020
Acheter vos billets

Quatuor Van Kuijk

la Scène nationale d'Orléans

Fondé en 2012 à Paris, le Quatuor Van Kuijk accumule les récompenses depuis quelques années, contribuant ainsi à sa notoriété grandissante.

Les six quatuors à cordes opus 20 (1772) marquent un tournant pour le père de la composition du quatuor à cordes. Influencé par les nouvelles idées philosophiques et politiques du Sturm und Drang, le 5e quatuor est le plus sombre. La mélodie envoûtante du premier violon ouvre le discours et laisse imaginer que Joseph Haydn a voulu tester toute l’étendue du mode mineur dans cette nouvelle combinaison instrumentale. Deuxième compositeur de cette soirée, le Japonais, Akira Nishimura a étudié la musique traditionnelle asiatique, la religion, l’esthétique et la cosmologie, autant d’éléments que l’on retrouve dans son écriture. Son 2e quatuor Pulses of Light développe différentes formes de pulsations et transforme le chaos en ordre pour faire naître la structure rythmique du Kecak balinais (percussions vocales accompagnant originellement des transes lors de rituels). La soirée se termine par le plus fougueux opus de Mendelssohn. La conversation exubérante de son premier mouvement contraste avec les deux mouvements centraux et le brillant finale en saltarelle, version tourbillonnante de la danse du XVIe siècle.


De l’ombre à la lumière

Violons Nicolas Van Kuijk, Sylvain Favre-Bulle
Alto Emmanuel François
Violoncelle François Robin
Joseph Haydn Quatuor en fa mineur opus 20 n° 5
Akira Nishimura Quatuor n° 2, « Pulses of Light »
Félix Mendelssohn Quatuor en ré majeur opus 44 n° 1


Jeudi 15 octobre
20h30 − Salle Vitez
Tarifs de 5€ à 25€, détails et renseignements ici
Durée NC

Le concert sera capté par la société Tangaro Production.