Retour sur le site du théâtre
  • 14h30Jeudi 01 juillet 2021
  • 20h30Jeudi 01 juillet 2021
  • 20h30Vendredi 02 juillet 2021
  • 14h30Vendredi 02 juillet 2021
  • 20h30Samedi 03 juillet 2021
  • 16h00Samedi 03 juillet 2021
Acheter vos billets
Théâtre musical dansé

Vaincre à Rome, la légende de l’homme-panthère...

la Scène nationale d'Orléans et Théâtre Charbon

Thierry Falvisaner

La légende de l’homme-panthère capable de courir du coucher au lever du soleil. Une fiction autour du mythe du marathonien éthiopien Abebe Bikila, premier champion africain noir des jeux olympiques mais aussi vainqueur du marathon de Rome en 1960 malgré ses pieds nus et cela 20 ans après l’occupation italienne de l’Éthiopie sous Mussolini.

Découvrez le teaser du spectacle

Nous sommes simultanément en Italie et en Éthiopie ; simultanément en 1960 et en 2020, et parfois même en 1935, lorsque le grondement sourd de la guerre se fait entendre. Simultanément à Rome près du Forum où se déroule le marathon olympique et dans l’appartement familial d’Addis-Abeba, nous sommes en compagnie du souvenir d’Abebe Bikila, double champion olympique, et de sa femme Yewebdar qui l’attend au pays. L’entraineur suédois Onni Niskanen et le commentateur radio Loys Van Lee nous aident à reconstruire mentalement cette course mythique du 10 septembre 1960, durant laquelle le jeune soldat éthiopien devient le premier africain médaillé d’or. En courant pieds nus sur les routes italiennes... Le dispositif scénique est dépouillé, permettant ainsi de passer d’un lieu à un autre, d’une époque à une autre, dans un étrange continuum. Le corps de l’athlète est celui du danseur. Central. Évanescent. C’est un corps fragile soumis à la tension et l’effort d’endurance. La musique jouée en direct sur le plateau lui offre une pulsation vitale et les mots portés par son coach et son épouse dessinent progressivement le contexte historique de la course : c’est le temps du souvenir et de la représentation, celui de l’espoir et de la désillusion. C’est la conversation d’une femme qui replace à l’échelle humaine l’Histoire tout entière d’un pays, presque d’un continent. L’histoire légendaire de cet « homme-panthère, capable de courir du lever au coucher du soleil », c’est la revanche du sport contre la guerre. Celle d’un jeune soldat courant contre les fantômes oubliés d’une armée entière. Puisque vaincre à Rome, comme l’aurait dit l’Empereur Haïlé Selassié, c’était comme vaincre mille fois.


Théâtre Charbon (création 2021)
Auteur Sylvain Coher
Mise en scène, scénographie Thierry Falvisaner
Collaboration artistique Adrien Chennebault, Thomas Cerisola, Sylvain Coher
Interprétation Timothé Ballo, Adrien Chennebault, Thierry Falvisaner, Thomas Cerisola, Ganne Raymond
Création lumières, régie Simon Laurent
Création vidéo Matthieu Etignard
Collaboration vidéo Guillaume Valette
Construction décor Jérôme Perez
Costumes Paula Dartigues


Jeudi 1er, vendredi 2 juillet 14h30 et 20h30, samedi 3 juillet 16h et 20h30 − Salle Vitez
Tarifs de 5€ à 15€, détails et renseignements ici
Durée 1h